On s'en FISH
Gardez contact avec nous

SUPARIGS #3 Montage pour gravière et ALT

Trucs & Astuces

SUPARIGS #3 Montage pour gravière et ALT

Laurian vous amène avec lui sur les berges d’une petite gravière catalane où les poissons sont capricieux et moins nombreux dû à une forte mortalité l’année dernière. Cette fois-ci, format un peu différent car LoLo va parler de son montage & aussi de sa stratégie pour berner ces dames … Check this out !

Le printemps arrive et la nature se réveille petit à petit. Dans le Sud, les journées commencent à être chaudes et l’eau se réchauffe lentement mais sûrement. Les carpes sortent de leur léthargie et commencent à se mettre à la recherche de nourriture. Quoi de mieux que de mettre en place un petit amorçage sur plusieurs jours !

1- Stratégie & Amorçage :

Dans un premier temps, pour mettre en place un ALT (Amorçage Long Terme – ici un peu plus d’une dizaine de jours) il faut être motivé car cela demande de se rendre tous les jours sur votre spot de pêche. Alors, essayez de choisir un endroit pas trop loin de chez vous sinon l’ALT risque vite de devenir un calvaire pour vous. Il est également important de bien connaitre l’endroit que vous visez et surtout bien connaitre le comportement des poissons.

Pour la stratégie, il y a pas mal de méthodes différentes, donc on va parler de celle que j’ai employé pour cette pêche. Elle est très simple et tout le monde peu la mettre en place. Son seul petit bémol : peut venir du budget. Ici j’ai décidé d’amorcer uniquement à la bouillettes… Alors, pourquoi la bouillette ? Simplement parce que dans l’étang sur lequel je pratique, les carpes sont assez peu nombreuses et il y a beaucoup de tanches et de blancs.

Je veux donc éviter un maximum que les poissons blancs viennent trop mettre le nez dans mon amorçage.

Je cible les carpes et les gros sujets. Je veux donc que celles-ci viennent se nourrir exactement à l’endroit où j’amorce. Autre inconvénient la moitié du plan d’eau est interdite, tout comme la pêche de nuit… De quoi compliquer un peu plus la chose, d’où mon choix de l’ALT !

Je suis venu tous les jours amorcer ! J’avais fait le pari de choisir un poste régulièrement battu par le vent qui a toute ma confiance. J’y amorce 1 à 2 kg de bouillettes de diamètres différents à chaque fois sur à peu près 35m2. La quantité amorcé va dépendre de l’activité des poissons sur la zone

Ouvrez les yeux le moindre petit signe d’activité est très important et cela va vous aidez a savoir si les poissons se nourrissent de votre amorçage.

Le but étant de fixer un maximum les poissons sur vos appâts pour qu’ils se nourrissent en toute confiance. Surtout poru qu’ils assimilent vos bouillettes comme de la nourriture facile. À l’inverse de ce que font la plupart, j’essaye de venir à des heures différentes chaque jour pour entretenir le spot et pour qu’il y est toujours de la nourriture au fond de l’eau. La veille du jour J, j’amorce peu au petit matin. Le jour J, j’arrive tôt le matin, je reste discret et je contemple la surface de l’eau pour détecter le moindre signe d’activité qui va être très précieux pour ma pêche.

Niveau amorçage, le jour J, j’amorce encore très peu et assez large autour de mes montages, il ne faut pas éveiller les soupçons des poissons et faire le moins de bruit possible. Après les premières touches, il faut garder le coup actif tout en restant un maximum discret sans faire trop de bruit. Réamorcer léger, pour que les poissons tombent assez vite sur votre appât piégé.

2- Le montage :

Pour le montage, il faut rester simple et efficace. Il y a quelques petits détails à prendre en compte : choisissez un montage dans lequel vous avez 100% confiance.

Ici, c’est une variante de l’IQ D-rig rendu célèbre par Danny FairbrassAu lieu de faire un D-rig classique, j’enfile directement l’émerillons sur la hampe d’un hameçon taille 4 de style “Kurv”. Pourquoi l’utiliser de cette manière ? Simplement car j’aime bien la liberté qui est donné à l’esche sur ce montage. L’IQ D-rig classique est aussi très efficace…

Comme matériau pour nouer mon hameçon j’utilise, comme souvent, du fluorocarbone. Dans un premier temps pour sa discrétion, mais aussi pour ses propriétés d’anti emmêlements. C’est surement psychologique, mais j’ai la hantise de relever un canne et de voir que mon montage n’était pas pêchant !! Sa rigidité empêche au montage de s’entortiller autour de votre leader tout comme quand le plomb touche le fond. Là encore sa rigidité va repousser l’esche loin de votre plomb. Présentation optimale !

Pour l’esche, il est très important d’escher les mêmes bouillettes que celles utilisées pour votre amorçage !! Même parfum, même diamètre, même couleur. Évitez les Pop-up ! N’oubliez pas que vous avez habitué les carpes à manger un type d’appât et sur le fond, si vous présentez une esche différente au milieu d’un amorçage à long terme, cela risque d’être répulsif !

Alors prenez directement une bouillette sorti du paquet et eschez-la sur votre émerillon à l’aide d’un morceau de BaitFloss. Vous pouvez les “Pimper” : j’aime bien alléger mes bouillettes denses à l’aide de morceau de liège que j’insère à l’intérieur à l’aide d’une vrille. Votre bouillette deviendra donc un Wafter, un piège redoutable !

3- Trucs & Astuces :

  • Première chose : restez très discret sur l’endroit que vous allez amorcer ! La pire des choses est de débuter une campagne d’amorçage et de s’apercevoir que quelqu’un pêche votre spot et profite de votre amorçage …
  • Adaptez votre amorçage à votre lieu de pêche et au comportement des poissons. Par exemple si dans votre étang favori il y a des écrevisses, il est bon d’amorcer avec des billes à base de farine d’écrevisse. Si votre étang est vaseux, pourquoi pas amorcer avec des bouillettes à base de vers de vase! Etc.
  • Lors de votre pêche, les poissons sont censés se nourrir en toute confiance, vous pouvez allonger la taille de votre bas de ligne pour une meilleur piqûre de votre hameçon.

Cette technique est vraiment redoutable , elle procure de super résultats, surtout très réguliers. Si vous prenez bien en compte quelques petits paramètres tels que : la météo, les bons spots, l’activité des poissons, le cheptel, etc … Vous pouvez réaliser de véritables cartons. Surtout, c’est un très bon moyen de cibler les plus beaux sujets de vos eaux favorites.

Alors lancez-vous et faites exploser les Pesons !

Commentaires

Plus sur Trucs & Astuces

Boutique en ligne de produit et vêtements pour la carpe On s'en FISH
Découvres les Black&Whites bobins de chez Korda

Facebook

Carte des spots de pêche de la Carpe en France
Offre promo SNOUT pour On s'en FISH

Bouillant sur On s’en FISH

Remonter en haut