On s'en FISH
Gardez contact avec nous

Interview Quentin Laurent – le Young Gun Savoyard qui vient du Nord

Interview

Interview Quentin Laurent – le Young Gun Savoyard qui vient du Nord

Allons-y, régulièrement, il y a des young guns qui sortent du lot. Pas seulement parce qu’ils sont bon en pêche mais parce qu’également de bon gars, au bon feeling. Dès les premiers échanges avec Quentin, j’ai su que j’avais à faire un gamin cool, qui surkiffe sa passion et qui partage beaucoup au quotidien avec tous ses potes et ses connaissances. Du coup, c’est tout naturellement que je lui avais proposé d’entrer en rédacteur sur OSF et je ne le regrette pas !!!

Depuis son plus jeune âge, Quentin pratique la pêche de la carpe en famille et entre potes. Je vous passe les photos où on le voir à l’âge de 12, mais quand il s’agit d’aller profiter d’un temps de disponible entre deux cours de production Aqua, vous pouvez être quasi certain de le croiser sur les berges de ses daytickets Savoyards favoris ! Au programme du jour, découvrons-en un peu plus sur ce kid qui prend toujours autant de plaisir au bord de l’eau, qui est un bon exemple de cette nouvelle génération de Young Guns streeteux et pour votre plaisir rédacteur d’On s’en FISH !

J’en profites pour le remercier pour le temps qu’il (vous) donne en rédigeant sur OSF  !

Retrouvons, avant tout le dernier PROPERBAITS de Quentin :

On s’en FISH : Salut Quentin, peux-tu te présenter à tous les carpistes français qui ne te connaissent pas encore ?

Quentin Laurent : Hello les boys ! Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je m’appelle Quentin Laurent, je vais sur mes 21 ans cette année. Je suis originaire du Nord de la France, de Lille pour être précis, mais depuis 4 ans je vis dans les Alpes, dans le département de la Savoie. Je suis en dernière année d’études en aquaculture. Je suis ce qu’on peut appeler facilement : un vrai passionné des poissons.

On s’en FISH : Tu viens d’une région où les paysages sont à couper le souffle… Tu peux nous dire ce qui t’inspire au quotidien dans ta manière de voir la pêche et de pratiquer régulièrement ?

Quentin Laurent : Il est vrai que j’ai la chance de pratiquer ma passion dans une région où les paysages et le climat sont juste splendides ! Venant du nord, il est clair que c’est incomparable !

En revanche, pour ce qui est des paysages montagneux, je pense que lorsque l’on y vit, on ne voit plus la chose de la même manière, une sorte de monotonie. Au final, j’avoue que je suis assez nostalgique de mes petits canaux du Nord. Également passionné par la photographie, mon terrain de jeu s’y prête forcément en proposant de très jolies paysage de cartes postales…

Découvrez le cadre un peu fou de ses spots de pêche :

On s’en FISH : Tu fais indéniablement partie de la nouvelle génération de carpistes français qui ne se prennent pas la tête, qui portent des Nike et pêchent avant tout pour le plaisir. Qu’est-ce qui, pour toi, anime cette nouvelle génération ?

Quentin Laurent : La nouvelle génération n’est pas souvent très bien vue du côté de l’ancienne génération ! Pour ce qui est des “Nike”, de mon côté c’est plus “Adidas”, une bonne paire de “Superstar” c’est la classe non ?

Pour ma part, je pratique la pêche depuis tout petit. Cela n’a jamais cessé de m’animer, je suis, un peu comme tout le monde, passé par toutes les pêches, mais depuis 7-8 ans, un seul poisson me fait vibrer : la carpe. J’ai toujours cette envie de me rendre à la pêche même lorsque je traverse des périodes difficiles, autant halieutiquement que personnellement.

Je traduirai ça en disant que c’est une chose qui m’est vitale. Une sorte de drogue qui me permet de m’évader en quelque sorte!

On s’en FISH : Depuis quasiment un an, tu as rejoins la rédac d’On s’en FISH ! Tu peux nous faire un petit bilan de ce que pêche et web t’ont apporté ?

Quentin Laurent :

“On s’en FISH” c’est de le balle! J’ai toujours aimé partager mes expériences, mon petit train de vie au bord de l’eau avec les potes ou avec vous, et c’est souvent sur les réseaux sociaux que je le fais, avec une préférence pour Instagram !

Il y a donc un an que j’ai eu la chance de faire la connaissance de Mathieu, ce qui m’a permis de pouvoir m’exprimer dans la presse web par le biais de différents écrits. Une expérience de plus qui continue et ne cesse de grandir. C’est un vrai plaisir de partager ces expériences et d’avoir les retours que l’on a au quotidien. C’est sans prise de tête et c’est ce qu’on aime!

Si OSF en est là aujourd’hui c’est aussi grâce à vous et nous vous en remercions indéfiniment.

On s’en FISH : Comment tu pourrais définir ton style au bord de l’eau ?

Quentin Laurent : Mon style ? Pour simplifier : j’aime pratiquer la pêche qui me correspond, je suis loin des débats que l’on peut voir bien trop souvent sur les réseaux sociaux. 

” Là ou il y a des carpes, il y a Quentin ! 

Voilà la phrase que j’aime dire pour définir mon “style”. Etangs, gravière, canal ou encore lac. J’aime toucher un peu à tout. Ça me permet, je pense, d’être polyvalent et de pouvoir m’adapter en fonction du lieu et des poissons pêchés. Si je ne devais en retenir qu’un, je dirais que j’ai un penchant pour les pêches fines, du bord, là ou la discrétion et la réflexion sont de mises.

On s’en FISH : Tu pêche régulièrement un dayticket proche de chez toi comme nous avons pu le voir dans le dernier PROPERBAITS ! Tu as un montage favoris qui te suit quasiment dans chacune de tes pêches sur ce type d’eau ?

Quentin Laurent : Il est vrai que j”aime beaucoup y tremper mes lignes, je suis certain qu’il y a quelques poissons assez sympas à capturer (j’y ai d’ailleurs déjà capturé une magnifique linéaire). J’ai beaucoup cherché avant de trouver le montage parfait… Après quelques années de pêche, je suis arrivé à la conclusion que plus le montage est simple mieux il sera !

La chose primordiale pour moi, c’est la façon dont ma partie terminale se présentera dans la bouche de la carpe. J’utilise énormément  les appâts équilibrés, cela propose une présentation propre et permet une piqûre parfaite dans quasiment  100% des cas !

Un bout de tresse gainée, dénudée uniquement sur le cheveux, un hameçon avec une grande ouverture sur lequel j’ajoute un petit bout de gaine thermo-rétractable et un “wafter” bien visuel, c’est l’arme fatale !!

On s’en FISH : Question bonus > tu sais que sur OSF on ne parle pas que de pêche… Tu pourrais nous faire une petite playlist des 5 morceaux que t’écoute en session ?

Quentin Laurent : Je t’avoue que je ne m’attendais pas à cette question. Comme tu dis plus haut, je fais partie de la nouvelle génération de pêcheurs, donc pas sur que ma tracklist plaise à tout le monde. 

Même s’il est extrêmement rare que j’écoute de la musique au bord de l’eau, je suis assez “dépendant” de la musique, j’écoute énormément de son et j’aime ça ! Voici 5 morceaux, parmi tant d’autres que j’écoute sur la playlist de mon iPhone: 

1-PNL – Jusqu’au dernier gramme

2-MHD – Afro Trap 7 (La puissance)

3-PNL – Mira

4-Mad Native – Origins

5-NEKFEU – Mauvaise graine


Un grand merci à toi Quentin, keep cool et à très vite pour le prochain PROPERBAITS !!

Commentaires

Plus sur Interview

Boutique en ligne de produit et vêtements pour la carpe On s'en FISH
Découvres les Black&Whites bobins de chez Korda

Facebook

Carte des spots de pêche de la Carpe en France
Offre promo SNOUT pour On s'en FISH

Bouillant sur On s’en FISH

Remonter en haut