On s'en FISH
Gardez contact avec nous

La magie matinale, O K L M

Au bord de l'eau

La magie matinale, O K L M

” Il est 6h24, nous sommes le 14 Mai. Je viens de placer une single sur un fish que je viens de voir bouger à une centaine de mètre devant moi. La nuit aura été silencieuse, malheureusement…

Il est l’heure de se faire un café soluble (beurk, la prochaine fois je ramène ma Chemex) et de profiter de ce moment magique. L’heure où, tout comme vous, la nature se réveille. Pourquoi est-ce que j’aime le matin au bord de l’eau ? Explications
Avant de continuer la lecture de cet article, lance la lecture de ce son d’ambiance matinale (café, mouettes et popups)

Des bruits

Le matin tôt, les humains ne sont pas encore levés, certains rentrent de soirée, d’autres se préparent chez eux avant d’aller travailler et d’autres sont encore bien profondément endormis… Pas de pollution sonore ! Les migrateurs se promènent sur le lac, en silence, les mouettes chantent pour se raconter leur folle nuit de sommeil, les mésanges chantent en période d’amour et les grenouilles ont encore trop froid pour mettre un boxon de tous les diables. Du coup, mes oreilles s’éclatent et m’échappent de la folie urbaine ! Un vrai moment de retrouvailles, le kiffe complet !

Des odeurs

La rosée camoufle les odeurs, pour le moment, je n’ai que l’odeur de mes billes autour de moi. Nos chères et tendres ne peuvent pas comprendre le principe suivant : même si les restes de Goo ou de Slug qu’on a sur les doigts puent grave, pour nous cette odeur est géniale. Elle nous recolle à la situation et nous fait profiter du fait qu’on est au bord de l’eau. Mon eau est chaude, je me prépare un café (bon les anglais préfèreront le thé mais on est en France, on boit du café !) son parfum a un gout de particulier ! Il pleut légèrement mais quel plaisir de contempler, les mains au chaud autour de la tasse et de prendre ces voluptés dans le nez. Bientôt je vais sentir l’herbe qui se réchauffe, les pisses de mes prédécesseurs (plus si tout va mal) et la terre qui dégagera une super odeur de minéral. Mes sens s’éveillent !

Des images

Juste avant cette pluie, le lac était d’huile. Chaque petit blanc qui vient picorer en surface se fait voir. Pourquoi je n’ai pas pris une canne à leurres… Un brochet fait pleuvoir quelques gardons en surface… SIC ! La prochaine fois je ne l’oublie pas. Mon set-up est calme, de temps en temps j’y jette un oeil, on ne sait jamais, avoir vérifié 10 fois si mes Delkim sont allumés ne suffit pas. C’est aussi l’occasion pour moi de m’imaginer un Stow qui se lèverait pour les prémisses d’un départ en live. J’en prends plein les yeux et le ballet des mouettes à ras l’eau est un pur plaisir, les arbres se font de plus en plus net, la brume se dissipant. C’est typiquement pour ses moments de plénitude et d’observation que je vais au bord de l’eau. J’en apprends plus à chaque fois et ce moment me permet aussi de me replacer, de changer de stratégie, de passer en mode chasseur plutôt que poseur. SANS CONTESTE le moment idéal pour observer le déplacement ou l’activité des carpes.



Il existe des millions de manières d’apprécier un lever de soleil à la pêche, seule certitude, ce sont des moments uniques. Qu’on ai fait du poisson la nuit et qu’on se prépare à la session photo ou que dames carpes soient restées terrées, ce sont des moments propices à l’évasion, à se ressourcer, à profiter et quand le soleil pointe le bout de son nez, et bien je suis refait ! Allez au bord de l’eau, profitez !

 

Commentaires

Plus sur Au bord de l'eau

Boutique en ligne de produit et vêtements pour la carpe On s'en FISH
Découvres les Black&Whites bobins de chez Korda

Facebook

Carte des spots de pêche de la Carpe en France
Offre promo SNOUT pour On s'en FISH

Bouillant sur On s’en FISH

Remonter en haut